Blog

Les acteurs de la transaction immobilière

Les acteurs de la transaction immobilière

Une transaction immobilière se traduit généralement par un achat, une vente ou une location de bien immobilier. Cette activité peut être effectuée entre particuliers ou à travers les services d’un professionnel de l’immobilier. Au cours d’une transaction immobilière, plusieurs acteurs entrent en jeu…

L’acheteur et le vendeur

De manière générale, le propriétaire d’un bien immobilier peut décider de vendre celui-ci pour diverses raisons. La valeur de son bien est notamment évaluée par rapport au cours du marché. L’acquéreur, quant à lui, est à la recherche d’un bien correspondant à des critères spécifiques, et adapté à son budget.

Le vendeur use de nombreuses stratégies dans le but de céder son bien immobilier à un prix déterminé. Sa valeur dépendant principalement du cours du marché, mais également des attentes de son propriétaire. Pour sa part, l’acheteur est en quête d’un bien immobilier répondant à ses besoins et ses finances. Il se trouve ainsi dans l’obligation d’établir au préalable un projet réalisable, en prenant en compte sa capacité d’achat ou d’emprunt.

Dans le cadre d’une vente de bien immobilier, certaines dépenses sont à la charge du vendeur, tandis que d’autres sont attribuées à l’acheteur. L’acte de vente trouve ainsi tout son intérêt dans la mesure où il définit les charges qui incombent à l’une ou à l’autre partie. De ce fait, l’économie du contrat pourra mieux s’adapter au transfert de propriété.

Les agents et mandataires immobiliers

agent immobilierDans le domaine de la transaction immobilière, l’agent immobilier joue le rôle d’intermédiaire entre deux, voire plusieurs parties. Ce professionnel de l’immobilier œuvre notamment dans le cadre de la location, de l’achat et de la vente de biens immobiliers.

De manière plus concrète, l’agent immobilier assiste l’acheteur au cours de toutes les procédures administratives et financières. Pour une bonne réalisation du projet, il accompagne son client au cours de la visite des lieux, de la négociation et de la conclusion de vente. En effet, plusieurs mois peuvent se passer entre la signature du compromis de vente et la remise des clefs à son nouveau propriétaire.

L’agent ou le mandataire immobilier joue un rôle important dans la transaction immobilière. Il renseigne les parties concernées sur :

  • Les différents documents et certificats à fournir impérativement
  • Le suivi des documents contractuels relatifs à la vente
  • Les formules et délais d’obtention de crédit
  • Les conditions de transfert de propriété
  • Les justificatifs à envoyer en cas de location

Le notaire

Cette personne a pour rôle de consolider la valeur juridique de l’acte de vente, de succession, etc. Il s’engage à authentifier le contrat en y assignant la date ainsi que sa signature. Il garantit la transparence des termes du contrat et de l’accord réalisé entre les parties.

En termes de transaction immobilière, le notaire effectue la rédaction de l’acte de vente du bien immobilier, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement. Il dispose également de compétences avérées en matière de bail commercial, de fonds de commerce, etc.

Le diagnostiqueur immobilier

Avant la réalisation de travaux, de la vente ou de la location d’un bien immobilier, les services d’un diagnostiqueur immobilier sont requis. Cet individu a pour attribution d’effectuer le Diagnostic de Performance Energétique précédant toute publicité ou transaction. Son intervention est imposée par la loi dans le but de protéger les biens, l’environnement, mais surtout les personnes. Il se charge de vérifier l’éventuelle présence de parasites, de plomb, d’amiante, etc.

Les institutions financières et courtiers en crédits

Dans de très nombreux cas, l’intervention d’un courtier professionnel est sollicitée par les investisseurs. Cet individu dispose en effet d’un vaste réseau de banques et autres institutions financières aptes à répondre à la demande de crédit. Le recours à un courtier en crédits permet ainsi de gagner un temps considérable tout en profitant des meilleures offres sur le marché. Grâce à ses conseils avisés, le client pourra choisir la banque la mieux adaptée à ses attentes. A noter qu’à la demande de son client, le courtier est à même de négocier le crédit auprès de la banque sollicitée.

Les assureurs

Tout investisseur est dans l’obligation de prendre une assurance emprunteur au cours de la souscription à un crédit immobilier. Grâce à ce dispositif, votre famille et votre banque seront assurées en cas de maladie ou de décès prématuré. En fonction de vos besoins et de votre projet, optez pour l’offre d’assurance emprunteur qui répond le mieux à vos attentes. A la suite de la transaction immobilière, certains types d’assurances sont également nécessaires pour prévenir d’éventuels risques et sinistres. L’assurance habitation est, quant à elle, obligatoire à partir du moment où le bien immobilier est habité. Une fois que la signature du contrat de location a été effectuée, la souscription  l’assurance habitation est possible.

Dans le cadre de la location d’un bien immobilier, certains travaux de rénovation peuvent être nécessaires. La réparation et maintenance du logement sont en effet de mise dans le but de sécuriser ses occupants. En cas de sinistre causé par un vice de construction ou un défaut d’entretien, la responsabilité peut être engagée. L’assistance de l’assureur est alors nécessaire. Dans la mesure où l’habitation reste vacante pendant une durée plus ou moins longue, la souscription à une assurance habitation non occupée s’avère indispensable pour éviter tout dégât ou sinistre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *