Blog

Comment rédiger une annonce immobilière efficace ?

La rédaction d’une annonce immobilière efficace est une étape cruciale, elle permet non seulement de trouver un locataire dans les plus brefs délais mais également de pallier les éventuelles vacances locatives. Selon les statistiques, une annonce ne passerait que quelques secondes devant les yeux d’un internaute. Ainsi, il est plus que nécessaire de retenir son attention avec un contenu clair et captivant. Pour la rédaction d’une annonce immobilière optimisée, divers points sont à prendre en considération.

Les photos du bien immobilier

Afin de créer un effet coup de cœur à destination des futurs locataires, le choix des photos est une étape indispensable. Les photos sont des éléments qui captivent l’attention et suscitent l’intérêt du visiteur. De manière générale, une annonce brute est beaucoup moins consultée qu’une annonce illustrée de photos. Toutefois, la qualité de ces dernières est à prendre en considération lors de leur sélection.

La description du bien immobilier doit être transmise à travers les photos. De ce fait, elles se doivent d’être captivantes. Le futur locataire devra être en mesure de se projeter dans sa future demeure et prendre conscience de tout son potentiel. La luminosité est un facteur clé à ne pas négliger. Par conséquent, il serait plus judicieux de prendre des photos durant les périodes ensoleillées.  Le logement devra être également bien rangé afin d’optimiser l’espace et le rendu.

L’ordre de présentation des photos devra également être bien agencé. Les pièces à vivre devront notamment être publiées en premier lieu. Il s’agit principalement de la salle de séjour, des différentes chambres ainsi que de la cuisine. Si le logement dispose d’un jardin d’une terrasse ou d’un balcon, ces diverses parties du bien immobilier devront aussi être prises en photo pour rehausser l’image d’ensemble. Dans le but de valoriser la présentation du bien, il sera nécessaire de privilégier la qualité des photos plutôt que leur quantité. Il faudra ainsi éviter de surcharger l’annonce avec des photos d’une faible valeur ajoutée.

Le contenu de l’annonce immobilière

Il parait tout à fait normal qu’après avoir été captivé par les photos du logement, le prospect soit enclin à consulter sa description. Cette étape trouve tout son intérêt dans la mesure où elle permet de renseigner le prospect sur les caractéristiques de son futur logement.

Afin d’optimiser son contenu, l’annonce devra être à la fois claire, précise et réaliste. Elle devra également comporter les éléments nécessaires qui feront toute la différence :

  • La description détaillée du bien immobilier
  • Sa surface totale
  • Sa localisation
  • Le coût de son loyer
  • Le nombre de pièces qu’il comporte
  • Les services supplémentaires qu’il propose

Ces points sont donc à mettre minutieusement en évidence  lors de la rédaction de l’annonce. Une mise à jour régulière serait également la bienvenue afin de rafraichir l’annonce et son contenu.

Bien que la qualité du logement constitue un argument de taille pour sa promotion, son environnement influe également beaucoup sur l’intérêt des prospects. Une annonce optimisée mettra ainsi en valeur le quartier et ses avantages. Il peut s’agir de son accessibilité, des transports qui desservent le lieu, des commerces et écoles à proximité… En somme, l’objectif sera de mettre en évidence tous les points forts du logement.

Un grand nombre de locataires se focalisent principalement sur loyer dans leur choix. De ce fait, il est très important que sa valeur soit indiquée dans l’annonce. Aussi, le montant du loyer doit être bien défini selon le cours du marché. En effet, de nombreux prospects effectuent une étude de marché avant de prendre leur décision.

Les erreurs à éviter

La précision est de rigueur dans le cadre de la rédaction d’une annonce immobilière. Toutefois, l’insertion d’informations superflues est à éviter afin que le futur locataire ne soit pas chamboulé par d’innombrables données à prendre en compte.

Les différentes informations à transmettre aux prospects devront être réalistes. L’utilisation de termes faussement attractifs rendra également le prospect méfiant en cas d’excès. La lisibilité et la clarté de l’annonce sont tout aussi importantes. Il sera ainsi préférable d’éviter d’utiliser des écritures capitales ainsi que des abréviations. Cela permettra au lecteur de mieux assimiler le contenu et de se sentir à l’aise en consultant l’annonce. Il faudra également privilégier les phrases courtes et l’établissement de nombreux paragraphes au détriment d’un contenu en un seul bloc.

Afin de trouver un locataire dans un délai optimal, la rédaction de l’annonce immobilière est une étape à ne négliger sous aucun prétexte. De plus, la présentation du logement reflètera d’emblée l’image du locataire auprès des futurs locataires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *